Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Mémoires dans le temps
Mar 18 Nov - 0:25 par AvAnarah Israel

» Homage au Couple Divin Parèdre
Mar 18 Nov - 0:09 par AvAnarah Israel

» Moment d’éternité est le temps
Mar 18 Nov - 0:03 par AvAnarah Israel

» Prince et Roi des étoiles et de mon cœur.
Lun 17 Nov - 23:51 par AvAnarah Israel

» Joshua en vous cœurs "Je Suis".
Lun 17 Nov - 23:42 par AvAnarah Israel

» L'ENVOL de l'AME
Lun 17 Nov - 23:18 par AvAnarah Israel

» L'Oeil de Dieu
Ven 17 Oct - 12:05 par Delphine

» Poème : "Angélique"
Ven 17 Oct - 12:00 par Delphine

» Poème : Rêves Merveilleux
Ven 10 Oct - 18:50 par Delphine

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Lâcher prise .

Aller en bas

Lâcher prise .

Message par GABRIELAH le Jeu 5 Fév - 11:57



Lâcher prise .

Vivre, croître, mourir pour aller vers une autre vie, c'est un chemin, c'est une extraordinaire aventure avec ses ombres et ses lumières.

Lorsqu'on a accepté la réalité de sa propre petitesse dans l'immensité du plan divin alors vivre peut devenir une école de lâcher prise permettant d'atteindre un état de plus grande liberté, permettant d'être toujours moins encombrés par les bagages divers qui ralentissent la croissance.


Lâcher prise, c'est renoncer à tout contrôler à vouloir le bien de l'autre, c'est rennoncer à prouver quoi que ce soit, c'est accepter que l'autre est l'autre et que moi-même, je suis qui je suis
et non pas qui j'avais rêvé d'être.

Lâcher prise, c'est faire confiance, c'est signer un chèque en blanc sur l'avenir, sur cette vie et sur ce qui fait suite.

Lâcher prise, c'est cesser de faire le procès de la vie qui ne nous donne pas ce que nous attendions.

En fait, lâcher prise, c'est commencer à être vraiment heureux, car le bonheur, c'est comme un sillage, il suit fidèlement celui qui ne le poursuit pas. Si l'on s'arrête pour le comtempler, pour le saisir, il s'évanouit aussitôt.

A partir du moment ou l'on peut lâcher prise, ou l'on ne désire plus être heureux à tout prix, on découvre le bonheur, c'est l'acceptation de notre condition humaine, c'est cette capacité de garder les mains ouvertes plutôt qu'agrippées sur ce que nous croyons nous être indispensable.

Amitiés
Gaby
avatar
GABRIELAH

Nombre de messages : 440
Localisation : SEINE ET MARNE..92
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum