Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Mémoires dans le temps
Mar 18 Nov - 0:25 par AvAnarah Israel

» Homage au Couple Divin Parèdre
Mar 18 Nov - 0:09 par AvAnarah Israel

» Moment d’éternité est le temps
Mar 18 Nov - 0:03 par AvAnarah Israel

» Prince et Roi des étoiles et de mon cœur.
Lun 17 Nov - 23:51 par AvAnarah Israel

» Joshua en vous cœurs "Je Suis".
Lun 17 Nov - 23:42 par AvAnarah Israel

» L'ENVOL de l'AME
Lun 17 Nov - 23:18 par AvAnarah Israel

» L'Oeil de Dieu
Ven 17 Oct - 12:05 par Delphine

» Poème : "Angélique"
Ven 17 Oct - 12:00 par Delphine

» Poème : Rêves Merveilleux
Ven 10 Oct - 18:50 par Delphine

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

La Fête de L'Assomption ..!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Fête de L'Assomption ..!!

Message par AvAnarah Israel le Sam 14 Aoû - 19:54


"Tous d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes, dont Marie, mère de Jésus et avec ses frères." (Actes 1. 4) Telle est la dernière mention explicite dans le Nouveau Testament, de Marie, dont on sait qu’après la mort de Jésus, le disciple Jean l’a prise chez lui.

Que devient-elle alors ? Une tradition la fait vivre quelque temps avec Jean à Éphèse. Mais c’est sans doute à Jérusalem qu’elle termine son séjour terrestre. L’événement marial de ce jour correspond à la fois à la mort, à la résurrection et à l’Ascension du Christ.

Au 6ème siècle, l’empereur de Byzance (Maurice, + en 602), à l’occasion de la bénédiction d’une église, étend à l’ensemble de l’Église byzantine une fête mariale le 15 août, déjà célébrée un peu partout en Orient, et lui donne le nom de Dormition de la Mère de Dieu.

Ce n’est qu’en 813 qu’elle est prescrite par un concile tenu à Mayence pour l’empire de Charlemagne. Une nuance peut être notée entre la manière dont l’Orient et l’Occident perçoivent le Mystère : en Orient on parlera plus volontiers de la Dormition de la Mère de Dieu, alors qu’en Occident on est sensible au fait que la Vierge a été enlevée corps et âme au ciel. dormition...

Le 15 août en France

En 1637, le roi Louis XIII désespérait de ne pas avoir d’enfant, ce qui posait, de plus, un grave problème politique. Il décida donc de consacrer son royaume à la Vierge Marie et qu’il se ferait dans chaque paroisse de son Royaume une procession le 15 août tout cela pour demander la grâce d’avoir un héritier.

En 1638 naissait Louis Dieudonné, que nous connaissons mieux sous le nom de Louis XIV. Le vœu de Louis XIII donna une importance accrue à la fête du 15 août e France, où les processions se multiplièrent. Dans le calendrier républicain, ce jour reste férié. Aujourd’hui encore cette journée est l’occasion de nombreuses manifestations religieuses et populaires au cœur de l’été.

En 1950, le pape Pie XII, à l’occasion de l’Année Sainte a voulu donner une définition précise de l’Assomption de Marie. Ce jour-là les chrétiens fêtent à la fois la mort (dormition) et l’entrée dans la gloire de Dieu (assomption) de la Vierge Marie. L’église catholique croie que la vierge Marie, qui a donné chair au Christ, le verbe fait chair, a été par avance ressuscitée dans son corps.

C’est le sens du mot "Assomption" : Marie monte au ciel avec son corps et son âme. Mais l’on sait qu’elle était déjà célébrée partout en Orient. En 1964. Dans sa volonté de rénovation de l’Église, le concile Vatican II (1963-1965) a su donner sa place à Marie, en l’intégrant à la réflexion sur l’Église.

Marie est à la fois mère et fille de l’Église. Fille de l’Église, parce que, comme créature, elle est sauvée par Jésus. Mère de l’Église, en ce sens qu’elle est modèle de l’Église par sa collaboration à l’œuvre de salut, modèle du cheminement dans la foi.

Quel sens donner à cette fête aujourd’hui ?
Un temps pour se retourner vers Jésus et son Père.
Aujourd’hui. Prendre le temps de s’arrêter à l’occasion de la fête du 15 août peut être une manière de se tourner vers le Dieu de Jésus-Christ avec Marie sa mère. Ce peut être une invitation à retrouver la foi, la confiance qui furent celles de Marie, prier les uns pour les autres, retrouver le regard de Marie, tel que l’évangéliste Luc a su l’exprimer dans le "Magnificat".

Une invitation à reconnaître avec les croyants que le ciel et la terre, le monde de Dieu et le monde des hommes sont liés d’une alliance voulue par Dieu, que Jésus, fils de Marie a renouvelée, et dans laquelle chacun peut entrer s’il le désire. Tel est le sens du baptême, l’entrée dans la Vie avec Dieu.

Diocèse d’Arras

Ce texte dont la source se trouve sur le Site internet du Diocèse d’Arras et qui répond aux questions de ceux qui veulent savoir ou se remémorer ce que l’on fête exactement le 15 août.

Bonne Fête de l'Assomption a tous mes lecteurs.
Que les énergies de Mère Marie vous adombrent ,vous protègent et vous guide.
Amour de Lumière..!!
*EditeAvAnarah*

_________________
"Ceux Que Dieu à Uni Par Le Feu Sacré De Son Amour Ne Seront Plus Jamais Séparés"
***
" Dans chaque enfant de Dieu réside Sa bénédiction, et dans ta bénédiction des enfants de Dieu est Sa bénédiction pour toi."
avatar
AvAnarah Israel
Admin

Nombre de messages : 2229
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je Suis le Paraclet

Message par AvAnarah Israel le Dim 15 Aoû - 13:54



Mes bien-aimés

Préparez-vous à fêter celle que le Ciel accueillit dans une allégresse indescriptible au soir de son parcours terrestre, toute enveloppée de Lumière, conduite par les anges en liesse, jusqu'au cœur de la Trinité.

Son Magnificat transporta de joie les demeures éternelles, s'inclinant devant l'humilité de l'humble servante du Seigneur, dont le «oui» changea la face du monde.

Marie est celle qui demeure attentive à chacun de ses enfants et à l'Humanité tout entière.

Elle veille jour et nuit, sur le monde, pleurant avec ceux qui pleurent, essuyant les larmes les plus amères, attentive à chaque cri de détresse.

Elle est le pont entre le Ciel et la terre sur lequel passent les générations passées, présentes et futures.

Dans nos nuits les plus obscures, elle brille dans le ciel, éclairant nos pas chancelants, nos esprits les plus troublés ou les plus abattus.

Elle désire que tous ses enfants soient sauvés et elle intercède, auprès de son Fils, pour chacun d'eux, implorant sa miséricorde infinie.

Elle passe son ciel à se pencher sur la Terre, à semer les fleurs odorantes de la paix, du salut, de l'Amour, les arrosant inlassablement afin qu'elles s'épanouissent aux rayons du Soleil Levant et produisent un fmit délicieux, abreuvant les assoiffés de paix, de justice et d'amour.

Elle se reposera quand tous ses enfants entreront dans la salle des Noces éternelles , répondant à l'invitation de l'Epoux céleste qui les accueillera dans la Gloire pour toujours.

La Femme aux douze étoiles abrite, sous son manteau, tous ses enfants : foule immense avançant vers le Royaume, les palmes à la main, dans une allégresse indescriptible. Aujourd'hui encore, elle répète à chacun de nous : «Faites tout ce qu'il vous dira !».

Je Suis le Paraclet




_________________
"Ceux Que Dieu à Uni Par Le Feu Sacré De Son Amour Ne Seront Plus Jamais Séparés"
***
" Dans chaque enfant de Dieu réside Sa bénédiction, et dans ta bénédiction des enfants de Dieu est Sa bénédiction pour toi."
avatar
AvAnarah Israel
Admin

Nombre de messages : 2229
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum